Carnets-de-voyage.net

Ce qu’il faut savoir avant d’envoyer son enfant voyager seul à l’étranger

Home  >>  Voyage  >>  Ce qu’il faut savoir avant d’envoyer son enfant voyager seul à l’étranger

Ce qu’il faut savoir avant d’envoyer son enfant voyager seul à l’étranger

On août 29, 2018, Posted by , In Voyage, With No Comments

Laisser son enfant prendre l’avion tout seul pour un voyage au bout du monde est un véritable cauchemar pour les parents. Partir en colonie de vacance ou en voyage scolaire est presque déjà insupportable, un voyage à l’étranger l’est encore plus ! Bien évidemment, certaines contraintes ne permettent pas aux parents d’accompagner leurs enfants pendants leur voyager, il peut s’agir d’une contrainte financière ou de disponibilité. Quand papa et maman n’ont pas les moyens nécessaires et que junior veut aller rendre visite à papi et mamie qui habitent à des milliers de kilomètres à l’autre bout du monde, le laisser voyager seul est une solution. Bien évidemment, des conditions doivent être respectés.

Les conditions administratives

Voyager en avion est déjà tout une procédure, alors laisser son enfant voyager seul l’est plus encore. La majorité des compagnies aériennes européennes acceptent que les enfants voyagent seuls, mais en contrepartie, les parents doivent fournir plusieurs pièces. A commencer par la carte d’identité de l’enfant et ses papiers d’assurance maladie. Le système européen offre à ses citoyens le moyen de se doter d’une carte appelée Carte Européenne d’Assurance Maladie qui permet à celui qui s’en prévaut d’être pris en charge dans toute l’Europe. Aussi, si l’enfant voyage hors du continent européen, il devra également présenter un visa.

Question d’organisation ?

Laisser son enfant voyager seul n’est pas une décision qui se prend à la dernière minute. En tant que parent responsable, vous devez vous assurez que votre enfant peut véritablement voyager seul. S’il est capable de prendre ses décisions ou tout au moins de formuler ses désirs. Vous devez bien évidemment étudier cela de manière subjective en vous basant sur les comportements de votre enfant. Par exemple, si votre enfant est timide, il n’osera jamais demander quoi que ce soit aux responsables dans l’avion, alors que s’il était sociable, il pourrait facilement communiquer avec ces derniers. En général, les des compagnies aériennes proposes également des services d’accompagnement de mineur pour rassurer les parents.
Bref, laisser son enfant voyager seul est une manière de l’éduquer à prendre ses responsabilités, à voler de ses propres ailes, mais il s’agit surtout d’un geste de confiance dont peu en sont encore capable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *