Carnets-de-voyage.net

Et pourquoi pas une escapade à Irun ?

Home  >>  Conseils  >>  Et pourquoi pas une escapade à Irun ?

Et pourquoi pas une escapade à Irun ?

On février 5, 2019, Posted by , In Conseils,Vacances et Tourisme, With No Comments

Cette petite ville frontalière de l’Espagne est un véritable trésor touristique à découvrir. La bataille qui avait opposé la France et l’Espagne pour l’avoir a presque détruit une partie de son patrimoine, mais cela n’enlève en rien son charme. C’est une ville moderne qui propose un séjour authentique et inoubliable. C’est un joyau touristique situé entre montagnes et plages. Irun est une ville magnifique à découvrir pour mieux apprécier la beauté des côtes basques. Elle recèle de nombreux trésors à découvrir pour mieux la comprendre. Que vous y veniez le temps d’une journée ou que vous avez décidé d’y rester durant quelques jours, Irun sait parfaitement comment rendre votre séjour inoubliable.

Comment préparer votre séjour à Irun ?

Pour bien préparer votre voyage, vous devez vous informer un peu de votre destination.

Quand venir à Irun ?

Bénéficiant d’un climat océanique, Irun fait partie des villes à forte pluviométrie. La précipitation moyenne varie autour de 1540 mm par an, avec une température moyenne de 15.3 °C. La meilleure période pour la visiter, c’est entre juin et juillet où le climat est le plus agréable.

Comment venir et se déplacer à Irun ?

Irun dispose d’un réseau ferroviaire et routier bien développé. Il constitue un bon point de départ pour les trajets internationaux puisqu’il se trouve seulement à une vingtaine de kilomètres des aéroports de Biarritz et de Saint-Sébastien. La ville a mis en place un système de mobilité urbaine durable qui favorise la création des voies piétonnes et des pistes cyclables. La circulation y est donc plus facile et plus accessible. Pour venir à Irun, vous avez le choix entre différents moyens de transport. Le plus pratique est de prendre le train soit à la gare SNCF soit en réservant votre billet au Réseau national des chemins de fer espagnols. Irun est également accessible en bus avec la ligne Alsa, Vibasa, et Lurralde. Pour vous déplacer, vous pouvez louer une voiture ou recourir à un service de taxi.

Où dormir à Irun ?

Irun dispose de plusieurs types d’hébergement. Vous pouvez séjourner dans l’un de ses hôtels si vous voulez profiter d’un séjour confortable. Cependant, si vous avez envie d’un séjour plus singulier ou plus unique, vous pouvez dormir dans l’un des hébergements insolites dont dispose la ville, comme les cabanes dans les bois ou les tentes équipées. A Irun, vous pouvez aussi vivre en camping.

Que voir à Irun durant votre séjour ?

Elle a été ravagée en partie par les conflits, mais cela n’enlève en rien le fait que c’est une destination qui mérite réellement notre intérêt. Elle dispose d’un patrimoine riche qui se découvre à travers une promenade à deux ou à plusieurs. L’idéal est de commencer la visite depuis la Promenade de Colon, l’avenue Colon et l’Avenue de Navarre. Cet axe vous permettra de déterminer la suite de votre itinéraire selon vos passions et vos envies. Depuis cet axe, vous pouvez partir à la découverte des plus beaux édifices commerciaux d’Irun ainsi que les parcs et les différents jardins présents dans toute la ville. En suivant la rue Eskoleta, vous découvrirez le musée Oiasso, qui vous fait découvrir l’aspect assez romain d’Irun. Vous pourrez ensuite continuer vers la Place de Juncal dans le centre historique de la ville. Vous y découvrirez ensuite l’Église paroissiale de Nuestra Señora del Juncal (XVIe — XVIIe) qui est situé sur l’emplacement d’un ancien temple. L’église abrite de nombreux vestiges de l’époque romaine, l’une des périodes les plus marquantes de l’histoire de la ville. Juste à quelques minutes se trouve un édifice blasonné, datant du XVIe. Il s’agit de la Maison de Beraun.
Depuis l’Avenue Colon, vous pouvez prendre un tout autre chemin et poursuivre vers la rue Eliza. Votre promenade vous conduira alors au Palais Arbelaiz, une figure historique de la ville. Il a été édifié vers le XVIIe siècle, mais il fut ravagé par l’incendie de 1936. Le Palais est de forme rectangulaire. Il servait autrefois de résidence pour certains personnages comme Enrique III de France ou encore de Catherine de Médicis. En poursuivant, vous arrivez à la Place de San Juan, où se trouve la Mairie. Cet édifice civil date de 1763. Il a hérité d’un style baroque. Sa façade en pierre est décorée par de magnifiques portiques à arcades. Un impressionnant tableau d’Ingnacio Zuloaga intitulé « Femmes de Sepúlveda » se dresse dans la salle des chapitres. La Colonne de San Juan Harri se dresse face à la mairie, pour symboliser l’indépendance de la ville. Il est considéré comme Monument Historique-artistique en 1964.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.