Carnets de voyage, le blog du voyageur

Les problèmes de transport les plus récurrents pendant les vacances

Home  >>  Vacances & Tourisme  >>  Les problèmes de transport les plus récurrents pendant les vacances

Les problèmes de transport les plus récurrents pendant les vacances

On janvier 30, 2020, Posted by , In Vacances & Tourisme, With No Comments

Voyager est la meilleure manière de couper le pont avec le train-train et les soucis de la vie quotidienne. Mais, il peut quand même y avoir d’autres types de problèmes que vous devriez gérer. En effet, vous pourrez avoir affaire à différentes sortes de problèmes liés aux transports tout au long de votre voyage dont en voici les plus fréquents.

Le mal des transports

Le mal de transport est un problème qui peut toucher n’importe qui et à n’importe quel moment. Même les plus grands voyageurs du monde entier ne sont pas épargnés de cette forme de malaise. Pour certaines personnes, les longs voyages en bus, les voyages en train, en avion ou encore en bateau peuvent être synonymes de mauvais rêves. Fort heureusement, il existe des astuces efficaces qui permettent de les éviter. Pour les voyages en bus ou en voiture, il faut choisir une place qui permet d’avoir le plus d’air frais possible. Il faut aussi éviter de lire et jouer au téléphone. Pour les voyages en bateau, il existe des bracelets spécialement conçus pour se protéger contre le mal de mer. En avion, se placer au niveau des ailes aide à lutter contre le mal de l’air.

Les problèmes de bagages

Ils concernent tout particulièrement les voyages en avion. Il n’est pas rare de voir des voyageurs qui e plaignent du fait que leurs bagages ont été endommagés à leur récupération. Il y en a même ceux qui ne parviennent pas du tout à trouver leurs bagages puisqu’apparemment, ces derniers se sont perdus en chemin. La meilleure manière de se faire dédommager lors de ces fâcheux incidents serait de souscrire à une assurance bagage avant de partir.

Les arnaques et l’insécurité

Avant de partir, informez-vous sur le mode de fonctionnement des transports dans votre pays de destination ainsi que sur leurs tarifs. Certains chauffeurs de taxi, par exemple, s’accordent la liberté de ne pas activer le compteur lorsque c’est un étranger qui monte à bord. Dès lors, il faut aussi apprendre la langue locale (surtout si on compte rester longtemps sur place) pour éviter de se faire avoir. Outre cela, la prudence est mère de sureté dans n’importe quelle destination. Il faut toujours doubler de vigilance puisque les étrangers sont toujours les principales cibles des personnes malfaisantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.